Une fête patronale au son des trompes de chasse

On pouvait entendre d’assez loin dans la campagne les trompes de chasse inviter à la fête patronale de Gournay le Guérin.

Ce dimanche, sous un soleil assez exceptionnel, habitants et amis se sont retrouvés pour fêter saint Lambert. C’est lors d’une messe solennelle célébrée par don Hervé Lepetit, curé de la paroisse sainte Anne, que ce rassemblement a pris toute sa force. Il était beau d’entendre les sept sonneurs offrir leur musique sous les voûtes de l’église. Comme le soulignait le curé durant la messe, “la couleur rouge qui domine dans le tableau du choeur de cette église rappelle que Lambert a été évêque de Maestricht et est mort martyr.”

Une tradition à relancer

Lors de l’apéritif en musique qui s’est déroulé devant l’église à la fin de l’office, Mme Odile Ipcar, maire de Gournay le Guérin, confiait avec gentillesse l’envie de “remettre à jour une vieille tradition autour de saint Lambert qui consiste à confier la petite statue du saint à des familles de la commune durant une année”. Une belle manière de vivre une forme de solidarité autour de ce saint patron qui n’a durant sa vie cessé de témoigner de sa foi dans les campagnes.

La beauté de l’église décorée pour l’occasion et le soin apporté au coeur du bourg, autour de l’église, montre sans conteste que les habitants restent attachés à cette fête patronale.

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.