L’ancienne province du Perche est une région historique et politique française. Sa capitale fut selon les époques Bellême, Mortagne-au-Perche ou Nogent-le-Rotrou. Le Perche est aujourd’hui et depuis tout temps une région naturelle, voir Perche (région naturelle). Ses habitants sont les Percherons.

Le comté dura neuf siècles, avant d’être supprimé à la Révolution française, alors que la région naturelle du Perche (à laquelle on se réfère de nos jours), d’une superficie beaucoup plus étendue que l’ancienne province, prend racine dans un passé plus lointain et a subsisté jusqu’à l’époque contemporaine. Les territoires des deux entités, bien que souvent confondus, sont distincts.

Ce comté est né au xe siècle de terres bocagères qui n’avaient pas été incluses dans le duché de Normandie à sa formation. Plusieurs seigneurs furent alors installés à Mortagne et Nogent pour défendre les terres du Maine et du comté de Blois. Le comté du Perche était délimité au nord par la Marche d’Alençon, frontière avec le duché de Normandie, à l’est par le comté de Chartres, au sud par le Perche-Gouët et à l’ouest par le Maine.

Bien que la création d’un département percheron fût évoquée lors de la Révolution française, cette option ne fut pas retenue et la région naturelle du Perche fut scindée entre les départements de Loir-et-Cher, d’Eure-et-Loir, de la Sarthe, de l’Orne et une petite partie de l’Eure. La création du parc naturel régional du Perche, en 1998, a permis de réaffirmer une identité toujours vive, même si celui-ci ne représente qu’une petite partie de la région du Perche. Le parc naturel régional du Perche se trouve aujourd’hui sur l’ancien comté du Perche et sur une partie de l’ancien Perche-Gouët. Le développement du tourisme vert lui a permis d’accroître sa notoriété.

Le cheval percheron est sans nul doute l’emblème le plus connu de la région. Il existe également une race de vache percheronne presque disparue. Elle entre cependant dans le patrimoine génétique des races normande, saônoise et maine-anjou.

Retrouvez de nombreuses informations chez les amis du Perche

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.