Le confessionnal du Pas saint Lhomer a été restauré

Le Pas-Saint-l’Homer. « Saint Laumer brise la glace ou l’embrasse  », le dicton proche de celui de la Saint Vincent « à la Saint Vincent, l’hiver reprend ou se casse les dents », a été commenté dimanche à la sortie de la messe, alors que le ciel n’était guère frisquet pour le pèlerinage annuel. Ce rendez-vous religieux a rassemblé de nombreux fidèles lors de l’office célébré par Don Hervé, curé de la paroisse SainteAnne du Perche. Le village de Belhomert lui doit son nom, et Le Pas-Saintl’Homer également. En effet, c’est autour de la trace de son pas, toujours visible dans la sacristie, que l’église a été construite. Il est aussi à l’origine du monastère de Moutiers « le Moustiers de La Corbionne », et serait mort vers 594. Et Saint Laumer apparaît aussi sur un vitrail sud de la cathédrale de Chartres. Les fidèles ont chanté en chœur «  Glorieux Saint Laumer, nous te saluons, de tous tes bienfaits, nous te bénissons. »

Et à la fin de l’office, les pèlerins se sont rassemblés autour du bâton du saint homme, porté fièrement cette année par Benoît Vieillerobe, un jeune de la localité. Pascal Coudray, maire, a ensuite invité les participants à se rassembler à la salle des fêtes afin de partager le verre de l’amitié offert par la commune. Auparavant, l’élu a vivement félicité Jean Tallois, menuisier retraité, qui a bénévolement restauré le confessionnal. « Il était très abîmé, des panneaux manquaient, des parties étaient toutes vermoulues et l’ensemble était calé grâce à des pavés de différentes hauteurs. Quel beau travail, Jean a remplacé toutes les parties dégradées tout en respectant l’ancienne structure. La commune n’a payé que la matière première c’est-à-dire la fourniture du bois. Il ne reste plus à Christine Weber, présidente de l’association du patrimoine aux sources de l’Eure, qu’à lui donner un peu de couleur quand le temps sera plus propice »

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.